mardi 10 février 2015

La nouvelle passion du Grand

Quand il était tout petit, peut-être vers quatre ans, il y a eu les dinosaures. Avant, je ne savais même pas reconnaître un tyrannosaure ou un diplodocus. Je vous jure. Maintenant, quand Mr Thing Two (qui y vient à son tour) m'interroge, je suis capable de lui nommer du premier coup un parasaurolophus, un ankylosaure ou un pachycéphalosaure. Les doigts dans le nez.
(Faut pas me demander de l'écrire, par contre. Vous pouvez vous réjouir qu'il y ait un correcteur orthographique, sur ce programme : je n'ose pas vous dire comment j'avais orthographié anchilosaure ankilosaure anquilosaure ankylausore...)

Un peu plus tard, mais toujours avant qu'il apprenne à lire et qu'il puisse trouver tout seul les réponses à ses questions, il y a eu les instruments de musique. Avant, je ne savais même pas lequel, du violoncelle ou de la contrebasse, était le plus gros, et j'ignorais totalement l'existence des altos. Maintenant encore, si on m'interroge, je peux vous décrire minutieusement la différence entre une clarinette et un hautbois, et vous expliquer pourquoi le cor anglais s'appelle comme ça alors que ce n'est pas un cor et qu'il n'est pas anglais.

Au fil des années, il y a eu d'autres passions, toujours aussi violentes. Cela ne durait que quelques mois, mais pendant ces quelques mois, ça occupait son esprit du lever au coucher. Et bien sûr, même quand il a su lire, j'ai essayé de le suivre, au moins un peu, pour qu'il puisse en parler à quelqu'un. J'ai relu en long et en large tous les Tintins pour suivre la carrière du docteur Müller ou expliquer point par point ce qui me permettait d'affirmer que la Castafiore était non seulement une excellente chanteuse, mais aussi une femme au cœur d'or. J'ai comparé ad nauseam les catalogues Playmobils des différentes années, pour traquer la différence entre le chapeau du pirate numéro 2 de la boîte 9456 sortie en 2009 et le chapeau du capitaine de la boîte 6589 sortie en 2010. Je me suis émerveillée sur la poésie des côtés face des pièces de 1 euro finlandaises, et j'ai raconté l'histoire de l'enlèvement d'Europe qui figure sur les pièces de 2 euros grecques, sans oublier de braquer tous mes amis pour qu'ils me montrent le contenu de mon porte-monnaie, et d'examiner scrupuleusement les pièces qu'on me rendait à la boulangerie (— Vous pouvez me faire confiance, madame, c'est bien une pièce de dix centimes ! — Oui mais non mais c'est pas ça, mais il nous manque encore la version irlandaise, voyez-vous... Ça vous ennuierait si je fouillais dans votre caisse ?)
Le seul sujet sur lequel j'ai refusé catégoriquement de me pencher, c'est les pokémons. Rien à faire. Faut pas compter sur moi. Je ne passerai pas des heures et des heures à apprendre que Olacdejnève est l'évolution de Yapalfeu. Non.

Mais depuis la semaine dernière...
— Maman, pourquoi est-ce que Franco ne s'est pas engagé aux côtés de l'Allemagne pendant la Seconde Guerre Mondiale ?
— Maman, le pacte de non-agression entre l'URSS et l'Allemagne, est-ce que c'est plus ou moins la même chose qu'une alliance ? Est-ce qu'ils commerçaient entre eux, par exemple ?
— Maman, tu savais que le corps de Mussolini avait été exposé dans une rue de Rome après sa mort ?
— Maman, si les Etats-Unis n'étaient pas entrés en guerre, est-ce que l'Allemagne aurait quand même perdu ? Pourquoi ?
— Maman, et la Bulgarie, pourquoi est-ce qu'elle s'est alliée à l'Allemagne, la Bulgarie ?
(Si vous savez répondre spontanément à cette question, vous avez droit à toute mon admiration) (on ne triche pas en consultant un époux prof d'histoire, hein, toi là-bas !)

Donc voilà, depuis une semaine, le Grand est entré dans une phase "Seconde Guerre mondiale". Il y a pire, on est bien d'accord. Je lui ai dégoté illico un bouquin sur le sujet, et il ne le lâche plus. Et pour les réponses qui n'y figurent pas, Wikipédia est mon amie. Et puis je n'étais pas mauvaise en Histoire au lycée, et il m'en est resté pas mal de choses. N'empêche que "Maman, ça veut dire quoi exactement, communiste ?" en plein petit-déjeuner, cinq minutes avant d'emmener les Things à l'école, ou "Maman, qu'est-ce qui est arrivé au maréchal Pétain après la guerre ?" pendant que je suis en train de nettoyer les déjections du Filou qui a eu la flemme d'aller sur le pot et a étalé du caca partout sur le palier, je vous avouerai que parfois, ça me fatigue...

6 commentaires:

  1. Attends, s'il commence à apprendre par lui-même, comment vas-tu devenir incollable sur la 2nde Guerre Mondiale?

    RépondreSupprimer
  2. Je me souviens bien de la période playmobil, elle a duré lonnnngtemps...
    Et je me souviens aussi que tu faisais vider les porte-monnaies pour chercher le "deux euros norvégien à crête".
    Chez moi, la passion de ma soeur était les capitales. Du coup je sais de tête plein de capitales alors qu'on les trouve d'un clic sur le net : Australie? Camberra. Iles Caïman? George Town. Bangladesh? Dacca...
    Et sinon, je parie qu'on est tous en train de wikipédier "histoire de la Bulgarie", là tout de suite, non?

    RépondreSupprimer
  3. On parie combien de norvégiens à crête que les profs d'histoire wikipédient aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ? Tu me brises toutes mes illusions, là !

      Supprimer
  4. Une seule solution, le parachuter à la médiathèque locale toutes les semaines. Il sera le chouchou des bibliothécaires jeunesse ! Non, je ne prêche pas pour ma paroisse, non... Je me souviens de la phase dinosaure à 4 ans, et de la phase pokemon, hélas, et de la phase grec ancien en pleine préparation de concours de maths...et de plein d'autres... Mais, pour te consoler, cet enfant-là a fini dans une de nos grandes écoles françaises. Où il continue de semer le trouble en s'intéressant à plein de choses qui n'ont rien à voir avec la choucroute !

    RépondreSupprimer
  5. Moi, je sais! bon ok je suis prof d'histoire-géo!
    Je rassure tout le monde les questions de mon fils (4 ans) tourne autour du monde du sport! Mais qu'est ce que j'ai fait pour mériter ça!!!

    RépondreSupprimer