jeudi 16 mai 2013

Tondre comme papa

Ayant terminé mes courses hebdomadaires auprès de mon supermarché en ligne, Houra, je traîne au rayon virtuel des jeux de plein air, et je découvre une belle tondeuse en plastique qui "permet à vos enfants de faire semblant de tondre comme papa".

Comme tout sexisme concernant la répartition des tâches parentales, ça m'agace. Comme tout sexisme, ça m'agace. En tant que nouvelle possesseuse d'une superbe tondeuse que Darling ne touchera pas même si sa vie en dépend, ça m'agace.

Si j'osais, je leur écrirais, tiens. Si je n'étais pas timide.
Oh, attendez, je viens de me souvenir que je ne suis pas timide.

J'ai donc écrit les deux lignes suivantes :
Soyons fou, et imaginons un instant que les mères aussi passent parfois la tondeuse... Pourquoi ne pas mettre que l'enfant peut "faire semblant de tondre comme ses parents" ou "comme un grand" ?
Une demi-heure plus tard, j'ai reçu une réponse. Ils sont désolés, ils ont repris la description de leur fournisseur, mais suite à ma remarque pertinente, ils vont corriger ça tout de suite. Deux minutes plus tard, voici ce qu'on peut lire sur leur site :
Cette belle tondeuse à gazon est légère et résistante, elle permettra à vos enfants de faire "semblant" de tondre comme des grands. Elle convient aux enfants à partir de 36 mois. 
(Avec des guillemets injustifiés à "semblant", mais bon, on ne va pas chipoter.)

Voilà, l'égalité des sexes a fait un pas en avant grâce à moi, aujourd'hui. Un pas de fourmis, mais il faut bien commencer quelque part. Demain, je m'attaque aux inégalités salariales et à la marchandisation du corps féminin. Ne me remerciez pas.

3 commentaires:

  1. Bravo! Moi je m'énerve toute seule dans mon coin, j'écris des lettres enflammées dans ma tête mais finalement comme je suis timide, je ne les envoie jamais!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis bien d'accord! Par contre, je ne suis pas sûre que leur réponse aurait été aussi rapide (peut-être même qu'il n'y aurait pas eu de réponse du tout, et que rien n'aurait changé) si vous n'aviez pas fait de suggestions pour remplacer ce qui n'allait pas. C'était du travail tout cuit, pour eux...

    RépondreSupprimer
  3. Je suis fier de toi.
    Les gens n'ont pas forcément ton talent d'acrobate des mots, aussi c'est très bien de protester en leur donnant la solution clé en main.

    RépondreSupprimer