vendredi 7 août 2015

Il y a mort dans mortadelle...

(Le titre était une des grandes phrases de ma prof de français préférée)
En ce moment, avec mes trois zigotos en pleine phase scato-sexuelle, je déclenche des tonnes de rires à chaque fois que je parle. Je peux le comprendre dans certains cas, mais ça va un peu trop loin, je trouve...
— Remets bien ta culotte, on voit ton zizi.
— Aaaah ! Elle a dit "zizi" !
— Tu as envie de faire caca ?
— Ah ah ah ah ! Caca !
— Pose tes deux fesses sur la chaise.
— Aaah ! Fesses !
Mais aussi :
— Non, ne va pas là, c'est un champ cultivé.
— Aaaaaaah ! Cul !
— Cette petite ville s'appelle Saint-Nicolas.
— Ah ah ah ! Seins !
— Vous voulez écouter Dorothée ?
— Ah beurk ! Roter !
(J'aimerais croire que ça leur passera, mais l'exemple de Grand ne me rend guère optimiste...)

3 commentaires:

  1. Effectivement j'ai découvert que mon grand neveu de 12 ans est encore bien dans cette phase... moi qui espérais aussi une sortie imminente de la phase en question... Bon ceci dit les miens sont moins pires que les tiens

    RépondreSupprimer
  2. Oserais-je dire que vers 15 ans ça continue ?

    RépondreSupprimer
  3. Ha ha ha ! Tu ne dois pas t'ennuyer... Mes fils de 9 et 7 ans sont encore dans cette phase et d'après les commentaires ci-dessus y en a encore pour un moment ! :-s

    RépondreSupprimer