lundi 13 avril 2015

Mousse au chocolat au jus de pois chiche

C'est une copine qui m'a signalé ça (merci !). A l'époque où j'avais une vingtaine de blogs de cuisine ans mes marque-pages / favoris et où je les lisais religieusement tous les jours, je n'aurais pas pu rater cette trouvaille, mais ces derniers temps, je m'y promène beaucoup moins souvent, donc ça m'avait échappé. Figurez-vous que quelqu'un a eu l'idée assez, heu... étonnante de remplacer des blancs d'oeufs par du jus de cuisson de pois chiche dans des préparations où les blancs doivent être montés en neige.
Si. Je vous jure.
Complètement dingue, hein ?
Vous pensez bien que je ne pouvais pas ne pas essayer.

Et alors ?
Et alors, ça fonctionne parfaitement. Croix de bois, croix de fer.
D'abord, il a fallu que j'achète des pois chiche : j'en avais, mais secs, et ça prend environ trois jours pour les faire cuire, donc je n'avais pas la patience d'attendre. Un bocal, donc, dont j'ai récupéré avec beaucoup de soin le jus pâle et peu ragoûtant (mais il faut bien dire que des blancs tout seul, ce n'est pas très ragoûtant non plus) (ce n'est même pas blanc, d'ailleurs) (ma sœur en visite l'autre jour a cru que je conservais un échantillon d'urine au frigidaire dans un petit bocal) (miam). J'ai mis le jus dans le bol de mon robot, et j'ai fouetté. Et quelques minutes plus tard, j'avais un truc qui ressemblait à s'y méprendre à des blancs en neige. Promis. Ayant fait fondre du chocolat à côté, j'ai donc pu faire une mousse au chocolat sans œufs ni crème fouettée. C'est fou, non ? Et je vous jure que la mousse était parfaite. Très ferme, et délicieuse. On ne sent pas une seconde le goût du pois chiche.

Alors, pour tout vous avouer, moi, je ne suis pas vegan ou végétalienne ou même végétarienne, donc manger des œufs (bio-et-provenant-de-poules-élevées-en-liberté, bien sûr), ça ne me dérange pas du tout. Même en m'expliquant qu'en fait ce ne sont pas des œufs mais des ovules non fécondés, soit l'équivalent de nos règles, vous n'arriverez pas à me dégoûter. (Ah bon, vous, si ?) (Comment ça, je vous ai coupé l'appétit pour la deuxième fois en dix lignes ?). Néanmoins, je vois deux intérêt à cette expérience :
- D'abord, c'est bien sympa pour les allergiques. Certaines blogueuses ont même réalisé des macarons ou des meringues. Si j'avais un gamin allergique aux œufs, je serais ravie d'avoir un substitut.
- Et ensuite, personnellement, je ne fais jamais de mousse au chocolat parce qu'il faut des œufs extra-frais, et les miens ne le sont jamais (c'est un mystère, comme les chaussettes dépareillées : à chaque fois que j'achète des œufs extra-frais, en quelques jours à peine, un lutin me les vole et me les remplace par des œufs vieux d'une semaine) (je ne vous ai jamais parlé de mes problèmes de planification en cuisine, si ?).

Donc voilà, maintenant, nous pourrons manger une mousse au chocolat même sans œufs extra-frais.
Il suffira que je pense à acheter un bocal de pois chiche, ce qui n'est pas gagné.

Parce que oui, je ne vous ai pas tout dit : ayant lu que ça devait fonctionner avec d'autres légumineuses, y compris des légumineuses sèches cuites à la maison, je me suis empressée de faire cuire une énorme quantité de haricots rouges et de récupérer le jus de cuisson assez épais ainsi obtenu. J'ai fouetté, fouetté, fouetté. Cela n'a rien donné. J'ai juste fait des taches rougeâtres partout dans ma cuisine. Donc de deux choses l'une : soit ça ne fonctionne pas avec toutes les légumineuses, et il faut déterminer lesquelles ; soit mon jus de cuisson n'était pas assez concentré, ou alors il y a une autre manip à faire avec avant que ça ressemble au jus qu'on trouve dans les bocaux du commerce.
D'autres expériences à tenter, donc. J'ai hâte.

En attendant, qui veut venir dîner chez moi un de ces jours ? Au menu : tartines de houmous et chili con carne...

15 commentaires:

  1. Ah, je n'avais pas pensé à cet avantage-là ! Et c'est intéressant pour les recettes qui n'utilisent que les blancs d'œufs, quand on n'a pas le courage de faire une crème anglaise... (Non, je n'ai pas toujours le courage de faire une crème anglaise. Bon, un fondant au chocolat, ça passe)
    OK, c'est dit, faut que j'essaie. J'adore le houmous ET le chili.

    Sinon, les œufs bio et fermiers sont fécondés. Enfin, moi, on m'a toujours dit que ça se voyait au petit machin blanc un peu plus solide. Mais paraît que niveau nutritionnel, c'est plus complet (logique). Je suis sans cœur aussi, donc pas dégoûtée. Je préfère manger des ex-futurs poussins que des œufs non fécondés de poules (règles, donc) qui n'ont jamais vu le jour ni eu deux mètres carrés à parcourir sans se cogner dans des barreaux. Bref.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont fécondés que s'il y a un coq dans les parages, non ? Les éleveurs de poules en bio sont obligés d'avoir aussi des coqs ? (C'est une vraie question, je ne connais pas la réglementation à ce sujet et je ne trouve rien sur Internet.)

      Supprimer
    2. Euh, non, ça n'a pas l'air de faire partie du cahier des charges. Je m'étais fait la réflexion l'autre jour avec des œufs bio, mais maintenant que j'y pense, c'étaient ceux d'un éleveur qui vend aussi des poulets. Et je ne suis pas non plus sûre du coup du filament blanc, donc en gros, n'écoute pas ce que je dis !

      Supprimer
    3. Je confirme, les oeufs ne sont fécondé que s'il y a un coq dans les parages, et à part chez les particuliers (et encore pas tous, seulement ceux qu vivent assez loin des voisins), rares sont les poules qui verront un coq...

      Supprimer
  2. Ficelle for ever14 avril 2015 à 10:47

    Ces pauvres poules de cage "vivent" compressées contre des barreaux et n'ont guère de chance de pouvoir courir ne serait-ce que deux mètres, ça ça me dégoûte. En revanche je mange des oeufs (et des poulets) fermiers, voire bio, extra-frais quand j'ai de la chance, alors à moi les oeufs à la coque!
    Ton expérience doit être super marrante du point de vue "la chimie c'est magique". Jaime bien les pois chiches et l'idée de la recup' du jus semble géniale. Après tout, on paie aussi le jus dans le prix d'achat du produit.

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le truc! A la première occasion j'essaie!

    RépondreSupprimer
  4. Ficelle for ever14 avril 2015 à 14:17

    On va tous se ruer sur les bocaux de pois chiches, ça va créer une inflation!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Damned, tu as raison, plus un seul bocal de pois chiches nature à mon magasin préféré ! Je vais devoir tenter la cuisson...

      Supprimer
  5. Oh bah ça alors!! Je vérifie non nous ne sommes pas le 1er avril... Je note de tester très vite car vraiment ça m'intrigue!
    En plus c'est complètement écologique puisque ça permet d'utiliser plutot que de jeter le jus ;-) (on me souffle dans l'oreillette que l'emballage lui il faudra bien le recycler...)
    En plus on aime le houmous!

    RépondreSupprimer
  6. ben dis donc Fofo quand on pense qu'à 18 ans t avais toujours pas remarqué que les vaches avaient des cornes y a des progrès
    ton horrible tata!!!

    RépondreSupprimer
  7. J'achète régulièrement des pois chiches en boîte pour en faire des salades ou du houmous, et comme la plupart d'entre nous je jette le jus... Mais moi aussi je vais essayer cette recette, ça m'intrigue énormément !
    Il faut le jus d'une grosse boîte pour 200 g de chocolat ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce que j'ai fait, mais j'ai trouvé que c'était vraiment fort en chocolat. La prochaine fois j'essaierai avec 150g, peut-être avec une goutte de café.

      Supprimer
    2. Merci Fofo, je note tes proportions !

      Supprimer
  8. Ficelle for ever15 avril 2015 à 09:21

    Ah ah ah! On veut encore des anecdotes comme ça de la part de Tata!

    RépondreSupprimer
  9. J'adore le houmous, ainsi que la chili (tu sauras quoi faire la prochaine fois que je viens ...). Et j'en profiterai pour goûter ta mousse aux pois chiches que j'aimerai sûrement mieux que ton tapioca ;-)

    RépondreSupprimer