mercredi 1 avril 2015

Une nouvelle voiture ? (poisson d'avril)

Longue discussion avec Darling, hier soir. Très longue. Je lui parlais de mes vélos quand il m'a lancé "Mais au fond, il serait peut-être temps d'acheter une voiture, non ?". Au début, vous vous en doutez, je me suis énervée. Mais petit à petit, il a démonté tous mes arguments. C'est cher à l'achat ? On prendra un prêt à la consommation. Ça pollue ? Tout pollue, en fin de compte, et puis on ne l'utilisera pas tous les jours. On n'en a pas besoin ? Si, pour sortir tous ensemble le weekend sans se casser les pieds à prendre le RER, et sans se limiter aux 12 ou 15 km de rayon autour de la maison que peut parcourir le triporteur. On ne l'utilisera pas assez pour la rentabiliser, maximum deux ou trois fois par mois et six semaines en été ? Justement, elle s'usera moins vite. Elle va prendre toute la place dans le garage ? On achètera un abri de jardin pour les vélos. C'est dangereux ? Il ne faut pas exagérer, des tas de gens prennent leur voiture tous les jours et n'ont jamais d'accident. C'est de la paperasserie administrative en plus ? Il en prendra en charge une partie, promis. Je suis la seule à avoir mon permis ? Dans trois ans et quelques, le Grand pourra commencer la conduite accompagnée. C'est cher à entretenir ? On fera des économies sur autre chose, par exemple en arrêtant de manger bio...

Conclusion des courses : pourquoi pas. J'ai déjà fait des recherches, et j'ai trouvé que la 7 places la plus économique du marché coûtait autour de 12.000 euros (en version essence). C'est un peu plus cher qu'un biporteur ou un vélo longtail, mais c'est le prix de la liberté !




C'était un poisson d'avril ! Ma véritable opinion sur l'utilité d'une voiture, pour nous, se trouve ici :
Une famille nombreuse sans voiture

12 commentaires:

  1. Je rêve ???????.........!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Pour faire des économies, pourquoi pas arrêter de manger du poisson ??? ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste une fois par an, peut-être ? ;-)

      Supprimer
  3. C'te bonne blague !!! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. E-mouna m'ôte les mots de la bouche....
    Fofo !!! Tu as bu ? Tu as fumé de l'herbe ? Tu fais ton coming out ?
    Mais que je suis bête....je n'avais pas vu la date...j'y ai presque cru.
    J'allais même te dire qu'il y a des modèles hybrides ou électriques tout à fait écologiquement corrects....
    N'empêche que l'argument de la conduite accompagnée du Grand, c'était un bon argument. La Miss commence en septembre....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les voitures électriques ne sont PAS écologiques. D'abord, l'électricité vient de quelque part (du nucléaire, du pétrole, etc.). Ensuite, il faut les fabriquer (des dizaines de tonnes de matière première et un énorme rejet de CO2). Ensuite encore, les batteries au lithium ne sont pas du tout écologique, ni à fabriquer, ni à recycler. Et enfin, elles émettent quasiment autant de particules fines que les autres (essentiellement en freinant). Leurs seuls avantages au quotidien sont qu'elles sont silencieuses et qu'elles ne sentent pas mauvais, mais il ne faut pas se leurrer, leur impact sur l'environnement est à peu près égal à celui des voitures classiques. Bref, une fausse solution...

      Supprimer
    2. Ah Fofo...tu prêches une convaincue. Le nombre de choses que les écologistes veulent mettre en place (par des visions à court terme) des choses qui sont finalement de très mauvaises idées...Le bioéthanol en est un parfait exemple (détourne la production céréalière des circuits alimentaires par exemple). Le problème des batteries sur les véhicules électriques est un vrai problème. Tout comme celui des panneaux photovoltaïques qui est une bombe à retardement. Les décideurs ont souvent tendance à cloisonner les choses alors qu'elles interfèrent les unes avec les autres...

      Supprimer
    3. Ficelle for ever3 avril 2015 à 09:51

      Comme on ne sait toujours pas quoi faire des déchets nucléaires, c'est quand même gonflé de prétendre que le tout électrique est LA solution.

      Quant aux panneaux solaires...posés à la va-vite par des gens qui se sont inventés spécialistes du jour au lendemain, achetés à grand renfort d'aides publiques, utilisés sur des toits de passoires énergétiques, très polluants à construire et sûrement à détruire, un bel exemple de green washing dont on se mordra les doigts.

      Moi qui "économise" deux bouts de plastique en allant recharger ma bouteille de liquide vaisselle à la pompe, je me sens dérisoire.

      Supprimer
  5. Je suis naive, j'y ai cru quelques instants... :-)
    Merci de m'avoir fait rire!

    RépondreSupprimer
  6. ça me semblait bien jusqu'à ce que tu parles d'arrêter de manger bio , là je me suis dit ch' est pas pochible , y a un loup ( ou un poisson ) ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Ficelle for ever2 avril 2015 à 11:46

    Ha ha ha! J'ai cru un instant que tu nous annoncerais que Darling allait passer son permis pour rentabiliser la bagnole!
    Et l'argument "on ira à Ikea autant de fois qu'on veut!", alors?

    RépondreSupprimer