samedi 17 mai 2014

Anniversaire, chocolats, commentaires et sophistication

Alors voilà, je suis revenue de Bretagne (mais oui, c'est en Bretagne qu'on fait des pizzas aux ravioles, non ?). Je suis arrivée juste à l'heure du dîner hier soir, j'ai eu droit aux râleries habituelles du Grand, aux hurlements du Filou qui trouve systématiquement que ce qu'on lui sert à dîner c'est "bark", aux hurlements de Mr Thing Two à qui l'opticienne a trop resserré ses lunettes même que ça lui fait MAL, aux bouteilles de lait vides alignées dans un coin par Darling qui ne sait visiblement toujours pas où est la poubelle du recyblable, et au petit caca de miss Thing One à  21h45, car depuis environ deux semaines, cette gamine défèque tous les soirs au moins une demi-heure après avoir été couchée, et c'est quand je la crois sagement endormie depuis belle lurette que j'entends un "Maman ! Viens m'essuyer !" qui me force à monter quatre à quatre jusqu'au deuxième étage avant que ses appels ne réveillent ses frères.

Mais je suis zen. Pendant ces deux jours, j'ai signé environ 200 autographes (promis), j'ai reçu des dessins offerts par des gamins rougissants, et j'ai même eu droit à un timide "Madame, je voulais vous dire que je trouve que vous êtes géniale", donc malgré la fatigue, ça m'a revitaminée pour quelques jours.

A part ça, aujourd'hui c'est mon anniversaire. Le Grand, auquel j'avais demandé un cadeau pas cher et fait maison (je lui avais demandé de peindre et décorer quelques anciennes boîtes de lait en poudre), a préféré filer de l'argent à son père pour qu'il m'offre un coeur en chocolat (le fait que la fête des mères tombe cette année le lendemain de mon anniversaire fait bien les choses).

Darling m'a aussi offert une boîte de chocolats provenant du même chocolatier excellentissime, de la part de sa mère. Je les ai remerciés tous les trois (le Grand, Darling, et ma belle-mère), et puis comme ça fait tout de même la dixième ou quinzième fois que je reçois un cadeau de ce genre, j'ai rappelé gentiment (si, je vous jure) à Darling que je n'aime pas les chocolats. Enfin, ce n'est pas que je n'aime pas, mais je préfère les tablettes toutes simples, en fait. Je ne veux pas savoir combien de dizaines de tablettes de Milka j'aurais pu acheter avec ce que ces deux boîtes ont dû lui coûter.
— Mais ceux-là, ils sont vraiment exceptionnels, tu sais ! a-t-il protesté.
— Je sais, mais je ne tiens pas manger du chocolat exceptionnel, je préfère le chocolat tout simple !
— Ce sont des goûts très fins, très sophistiqués...
— Mon chéri, en toute franchise, penses-tu que je sois quelqu'un de sophistiqué ? Y a-t-il au monde quelqu'un qui me trouve sophistiquée ?
— Ah, non.
— Eh bien voilà.
Mais ne vous inquiétez pas, je vais les manger quand même, ces chocolats, bien sûr. C'est juste un peu du caviar aux cochons, quoi. Comparaison peu flatteuse pour moi, certes, mais il faut être lucide.

Quant à Mr Thing Two, ayant appris que c'était mon anniversaire, il a dit qu'il voulait me faire un cadeau "magnifique et doré". Absolument. Ce qui n'est pas difficile, en fin de compte, sauf qu'à cet âge-là, les cadeaux, ce sont souvent des jouets. Heureusement, une copine italienne venue déjeuner m'a apporté des boucles d'oreilles, et quand je lui ai fait remarquer qu'elles étaient dorées, outre à être bien entendu magnifiques, le gamin a décidé que c'était un cadeau de sa part. D'accord.

Maintenant, puisque c'est mon anniversaire je voulais vous demander quelque chose. Oui oui, à vous qui êtes en train de lire ces lignes. Figurez-vous que vous êtes quasiment deux cent à venir tous les jours faire un petit tour sur ce blog. Ce n'est pas énorme, je sais bien, mais c'est déjà quelque chose, surtout que je n'ai mis mon blog sur aucun répertoire ou site et que je ne commente presque jamais sur d'autres blogs (un bon moyen d'attirer des visiteurs, paraît-il). Sur ces deux cent, il y en a maximum quatre ou cinq qui arrivent ici via google (sans compter ceux qui tapent "mômes livres casseroles" dans le moteur de recherche) : ce sont des gens qui cherchent des renseignements sur les triporteurs, ou sur les livrets de famille pour famille multinationale, ou sur Pollyanna... Il y a aussi quelques membres de ma famille, quelques collègues, quelques lecteurs de littérature jeunesse, quelques amis. En tout, une vingtaine, peut-être ? Alors pour tous ceux qui ne commentent pas régulièrement, et même pour les autres, d'ailleurs, ça me ferait plaisir de savoir comment vous avez atterri sur ce blog ; et éventuellement, quels sont les rubriques ou types de billet que vous préférez et ceux qui, au contraire, vous intéressent le moins. Je sais bien que vous n'allez pas tous avoir envie de vous lancer, mais c'est un exercice étrange de raconter sa vie sans savoir par qui on est lu, et faire la connaissance virtuelle de quelques lecteurs "sous-marins" me ferait plaisir...

PS : J'en profite pour souhaiter un très joyeux non-anniversaire à tous ceux dont j'oublie systématiquement l'anniversaire chaque année (soit à peu près tout le monde, y compris, cette année, Darling et mon père adoptif) (bon, ça va, je me rappelle celui de mes enfants c'est déjà pas mal).

39 commentaires:

  1. Joyeux anniversaire... Mais pour la fête des mères, je crois bien qu'il faudra attendre le 25 mai !

    Sinon pour répondre à ta question, l'adresse de ton blog fait partie de mes favoris et je clique dessus tous les jours depuis mon ordi ou bien en passant par google quand je suis au boulot...
    Je suis tombée sur ton blog en cliquant sur un lien sur le blog de Clo (les 2 koalas) dont j'ai découvert le blog en cliquant sur un lien sur le blog d'Elsa (Merci Montessori) sur lequel je suis tombée en cherchant des infos sur la pédagogie Montessori...
    Et sinon je suis la maman de 2 enfants de 6 et 4 ans (1 garçon et 1 fille), la maîtresse de 31 élèves de 3-4 ans et la directrice des 182 élèves de 3 à 6 ans...

    J'aime beaucoup ton style d'écriture, venir lire le dernier article de ton blog est toujours une parenthèse agréable dans mes journées bien remplies.

    Au plaisir de te lire encore longtemps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je me suis trompée de date, pour la fête des mères ! Moi qui étais toute prête à appeler la mienne, à défaut de lui fêter son anniversaire...

      Sinon, une instit-directrice parmi mes lectrices, ça me fait plaisir !

      Supprimer
    2. Bonjour,
      Je poste ici car je pourrais faire un copié-collé du message précédent. Maman en congé parental d'une petite Héloïse (21 mois) j'ai découvert ton blog en cliquant sur un favori sur le blog de Clo (les 2 koalas) dont j'ai découvert le blog en cliquant sur un favori sur le blog d'Elsa (Merci Montessori sur lequel je suis tombée en faisant des recherches sur la pédagogie Montessori. Prof de maths à la base, je suis depuis deux ans en Roumanie puis dans 2 mois en Allemagne car je suis mon conjoint nous sommes expat ! J'anime ici des ateliers de lecture en français et j'aime tes billets littérature de jeunesse. Mais surtout comme une autre lectrice, j'aime ton humour et ton blog est mon moment de plaisir le soir quand je découvre un nouveau billet.
      Mention spéciale pour le billet sur l'enfant qui a la gastro avec le sauvetage du nounours et tout et tout.
      Bon anniversaire et bonne continuation.
      Aurélie
      Ps :Tu n'as jamais songé à transformé tes billets en un livre sur la vie d'une jeune mère de famille ?

      Supprimer
    3. excuse moi , transformER

      Supprimer
    4. Décidément, il faut que je remercie Clo !
      Je pense qu'il existe des dizaines de livres sur les péripéties d'une mère de famille débordée, racontées avec humour et un brin d'auto-dérision... Mais qui sait ? Il ne faut jamais dire jamais !

      Supprimer
  2. Je suis une des peronnes qui arrive sur ton blog grâce à Google en tapant " momes,livres, casseroles " si je ne suis pas sur mon ipad ( je t'ai mis dans mes favoris sur l.ipad).
    Je dois venir sur ton blog depuis 2/3 mois et je suis accro;-)
    Je viens quotidiennement voir si il y a un nouvel article.
    J.aiime bcp ton écriture, tes anecdotes et je crois que me suis attachée à vous...

    RépondreSupprimer
  3. Zut, coupé dans mon élan.
    Je suis arrivée sur ton blog suite à un de tes commentaires sur le blog de Caro (pensées ).
    J'arrive doucement vers les 40 ans et je suis la maman de 2 enfants ( 5 et 3 ans) et je compte bien m'arrêter là ;-)
    Merci pour ton blog qui m'a fait souvent rire , j'ai notamment en mémoire ton post sur les besoins de travaux en cascade de ta maison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réussir à faire rire des petits soucis qu'on n'a absolument pas trouvés drôles sur le moment, c'est une des magies de l'écriture, à mes yeux. Caro fait ça très bien...

      Supprimer
  4. Bon anniversaire ! Tu ne recevras aucune sophistication de ma part, promis !
    (Et quand on en a trop marre "des chocolats", on peut en faire des gâteaux... oups, j'ai rien dit.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es folle ? Avec ces chocolats fourrés à toutes sortes de goûts improbables (mais très sophistiqués, admettons), cela nous donnerait un gâteau à 15 euros la part ET moins bon qu'avec une bonne tablette de noir à 70%. A-t-on idée !

      Supprimer
    2. Ah, oui, les fourrés où on en aime un sur dix... J'étais encore assez contente de mon recyclage de lapins de Pâques en moelleux chocolat au lait que je n'aurais pas eu l'idée de faire par ailleurs.
      Plus qu'à inviter la voisine en espérant 1/ qu'elle aime 2/ qu'elle ne recevra pas de commentaires sur ses seins.

      Supprimer
  5. bonjour, je ne sais plus comment j'ai atterri ici mais j'aime beaucoup le ton humoristique que vous prenez pour raconter votre vie de famille, votre boulot etc. Et j'anime des ateliers d'écriture, je suis également très intéressée par ce que vous racontez de votre expérience de traductrice, de votre rapport aux mots, à la langue...
    Et voilà !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Animer des ateliers d'écriture, voilà qui doit être passionnant (et moins solitaire que traductrice) !

      Supprimer
  6. Bon allez, je me lance.
    Tout d'abord je te souhaite un très très bon anniversaire
    Je suis une de tes lectrices qui vient tous les jours en sous-marin rodé sur ton blog. Pourquoi ? parce que quand j'ai découvert ton blog (via un blog où tu avais laissé un commentaire) j'ai passé des heures et des heures à lire les anciens articles et à me bidonner toute seule devant les têtes étonnées de mon entourage.
    J'adore le ton humoristique de tes articles, ton côté mère indigne, les commentaires sur la littérature jeunesse, les idées cuisine (les Hello Dollies, une tuerie !!!) et le côté vélo (au grand désespoir de nos 2 ados, nous passons toutes nos vacances à faire du vélo itinérant. Nous avons fait un voyage de 6 mois en tandem avec eux en Océanie quand ils avaient 8 et 10 ans)
    Voili, voilou
    Tinou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Je profite donc de cet article et cet appel du pied bien venu pour me lancer à mon tour et enfin laisser un commentaire sur votre blog. Mais tout d'abord : JOYEUX ANNIVERSAIRE !
      Je suis arrivée sur votre blog via un commentaire que vous avez laissé sur celui de ciloubidouille qui fait aussi partie de mes clics quotidiens (et que je ne commente pas davantage).
      Je fais donc partie de ces lectrices anomymes qui se délectent de votre humour et auto-dérision, de vos joies quotidiennes (!) de maman épanouie (moi-même maman de 2 filles de 3 ans et 4,5 ans). Votre engagement écolo me plaît beaucoup (je travaille dans une ferme bio) et je suis en passe d'avoir été convaincue par tous vos articles sur le triporteur (mais ai un peu peur de ne pas tenir le coup physiquement car pas de sport depuis 2 ans). Et dernière chose, je suis une grande bavarde et adore donc tous vos articles à rallonge ! Et j'adore surtout le fait de savoir que vous écrivez souvent un article par jour (ce qui assez rare sur les autres blogs que je consulte régulièrement) et c'est mon chocolat à moi du soir.
      Merci donc pour tout ça et attends votre prochain article avec impatience !

      Supprimer
    2. Tinou, je suis contente d'avoir converti quelqu'un aux Hello Dollies ! Et bravo pour cette expérience de vélo en famille au bout du monde, j'en rêverais...

      La Normande, nous avons beaucoup de points communs, on dirait ! Pour le triporteur, franchement, ce n'est pas si fatigant, surtout avec "seulement" deux enfants, et surtout avec l'assistance électrique ; en tous cas pas plus fatigant qu'un vélo, puisqu'on va moins vite. Et quand je m'y suis mise, je n'avais pas fait de sport depuis bien longtemps, moi aussi (disons, depuis avant ma grossesse gémellaire, en gros !).

      Supprimer
  7. Bonsoir !

    déjà bon anniversaire !!

    et pour répondre à ta question : je suis sûrement arrivée ici de blogs en blogs, via le commentaire d'un blog que je lisait déjà t'ayant découvert avant (pour ;) ) moi, c'est comme cela que j'ai découvert la majorité des blogs que je lis^^.
    depuis que j'ai eu le temps et l'opportunité de rattraper mon retard de lecture sur ton historique, tu fais partie de mes clics quotidiens.
    je n'ai pas de préférence pour tes articles, c'est ton écriture que j'aime bien, même si j'aimerai avoir parfois les recettes des plats dont tu parles et qui font baver^^.
    pour me présenter un peu : assistante maternelle, mariée, mère de deux garçons de 16 mois et 4 ans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je ne donne pas de recettes précises, mais il faut dire que je cuisine beaucoup "au pifomètre", et surtout, on peut facilement retrouver ces recettes sur Internet...

      A part ça, merci à toutes (que des femmes ? Tiens, bizarre...) pour vos mots gentils !

      Supprimer
  8. Bon anniversaire!
    Bon, ben je dois faire partie des 4 ou 5 qui sont arrivés ici par google, c'est-à-dire par pur hasard. Je cherchais quelque chose sur un problème rencontré dans une traduction, j'ai atterri ici, et quand j'ai vu le sous-titre du blog ("la vie d'une traductrice mère de famille nombreuse"), j'ai décidé de rester un peu plus. Depuis, je suis accro à votre écriture, mais, surtout, ça me fait énormément de bien de voir qu'on peut vivre de la traduction et avoir une vie de famille. Ce n'est pas un discours que j'entends beaucoup dans les études.
    Mes articles préférés sont bien sûr les posts relatifs à la traduction, mais j'aime aussi énormément les anecdotes sur les erreurs de langage chez vos enfants. C'est à la fois intéressant et très drôle. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens de mon étonnement quand une collègue dans la maison d'édition où je bossais m'a annoncé qu'elle démissionnait pour faire de la traduction à temps plein. Je ne l'ai pas crue quand elle m'a dit qu'elle gagnerait peut-être même mieux sa vie. Aujourd'hui, je dois gagner facilement le double de ce que je gagnais à l'époque... Alors oui, courage, c'est vraiment possible !

      Supprimer
  9. Je suis arrivée sur ton blog il y a au moins 2 ans, par un commentaire laissé sur un article de Ciloubidouille, qui (si je me souviens bien) pour une fois parlait "chaussures", et tu disais que certes, elles étaient jolies, mais que tu ne voyais pas l'intérêt de mettre des talons.
    Cela m'a intriguée (je porterais aussi volontiers toujours des chaussures plates, mais ça risque d'être une cause de divorce ^^), je suis venue jeter un œil à ton blog, et j'ai été conquise. tu es désormais en bonne place dans mes favoris.
    J'aime le ton de tes articles, ta façon de nous faire partager tes tracas quotidiens et petites et grandes joies avec humour, j'ai adoré ton article de départ aux sports d'hiver la veille du jour prévu!
    Je suis moi-même maman de 3 (14, 11, 8), et j'ai parfois un peu de mal à gérer tout ça, alors tu m'aides à relativiser.
    Merci pour ce partage.
    Bon anniversaire + 1 jour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dit ça sur le blog de Ciloubidouille, moi ? Je ne m'en souviens pas du tout (mais il faut avouer que ça me ressemble...) ;-)

      En tous cas je sais que tu es une des plus anciennes lectrices régulières, si on exclut les personnes à qui j'ai donné l'adresse du blog moi-même !

      Supprimer
  10. Ben... tu le sais, comment je suis arrivée sur ton blog...! Voyons... coquine, va!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, toi je sais. Mais je ne savais pas que tu venais régulièrement ! Un jour, on se rencontrera "en vrai", j'y crois...

      Supprimer
  11. Bon anniversaire Fofo !
    Continue à nous faire rire avec tes petites joies et tracas du quotidien si bien racontés ! Je te remercie de m'avoir donne l'adresse de ton blog ; moi aussi c'est ma petite douceur du jour, et je me sens moins seule dans certaines situations, car, même si ma progéniture est deux fois moins nombreuse que la tienne, on a le même style de vie. Tu es venue en Bretagne, alors ? C'était où ? Pas à côté de Vannes, j'espère ? Sinon, j'ai manqué l'occasion de te rencontrer "en vrai" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tiens, tu es là-bas, toi ? Je ne sais pas pourquoi, je te voyais à l'est de Paris (et ma géographie a beau être très très mauvaise, il me semble que la Bretagne n'est pas par là).
      En fait c'était une blague, ce n'est pas en Bretagne que je suis allée... Sinon j'aurais mangé une pizza au kouign-aman, pas une pizza aux ravioles !

      Supprimer
    2. Bof, tu sais ici tu aurais pu aussi trouver de la pizza aux ravioles...
      Sinon, effectivement, j'ai habité plusieurs années dans le Val-de-Marne, mais ça fait 6 ans que je suis partie ! Je n'aurais jamais pu acheter un terrain de plus de 700 m² et construire une maison en bois (même en autoconstruction) vu le prix de l'immobilier là-bas... Donc souviens-toi, si jamais tu passes dans le sud du Morbihan, fais-moi signe !

      Supprimer
    3. Ah mais je ne te voyais pas dans le Val-de-Marne, plutôt, je ne sais pas... En Bourgogne ? Ne me demande pas pourquoi (j'ai une amie qui vient de Lourdes, j'ai longtemps été persuadée qu'elle habitait dans le Jura).

      Morbihan, d'accord. Je vais essayer de m'en souvenir !

      Supprimer
  12. Joyeux anniversaire!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà un commentaire très court (juste pour faire le contraire de d'habitude, puisque cette fois tout le monde a écrit des messages assez longs ?). Mais c'est vrai que toi, je sais d'où tu viens... Bises !

      Supprimer
  13. Hello Fofo,

    J'ai découvert ton blog il y a environ deux mois en cherchant des illustrations de Fantômette ! N'ayant plus du tout de nouvelles de toi (voui d'accord, c'est intégralement de ma faute), j'ai tout d'abord parcouru l'ensemble de tes billets frénétiquement pour satisfaire ma curiosité, puis j'ai pris l'habitude de venir lire ton article quotidien.

    Ce blog vient sceller la conviction que j'avais déjà dans le ciment de ma certitude : j'aime ta façon d'écrire, ta grande proportion à prendre les choses du bon côté et ton côté très/trotrotrop sûre de toi !

    J'ai déjà pensé mille fois à t'écrire un petit mot en privé mais je suis toujours aussi désorganisée et je n'ai jamais le temps de rien... Il faudra quand-même que je te cause d'un autre truc que j'ai lu et que j'ai adoré. Bravo, tu le mérites amplement.

    Bises pour ton anniversaire

    Pétronille (MP)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais je ne savais pas que la grande Pétronille / Zélie Coptaire me faisait l'honneur de me rendre virtuellement visite tous les jours ! Merci pour ce petit mot gentil !

      Supprimer
  14. Tiens? J'étais persuadée que Bougri et toi vous vous connaissiez "en vrai"!

    Bon ben moi je suis venue comme Titania et Julien.

    RépondreSupprimer
  15. Je suis arrivée sur ton blog via un commentaire laissé chez Caro où tu disais avoir traduit un des livres présentés. Il faut savoir que pour moi, traductrice, c'est un métier un peu mystérieux... Alors c'était l'occasion d'en découvrir un peu plus sur ta profession. J'ai cliqué et lu un premier article puis 2,3... jusqu'à plusieurs pages en arrière. J'ai enregistré l'adresse de ton blog dans mes favoris et depuis je viens régulièrement. Ce que je préfère, c'est laisser passer quelques jours sans venir sur ton blog pour avoir plusieurs articles à lire en une fois ! J'aime quand tu parles de tes traductions, de ton quotidien avec les enfants. Par-dessus tout j'aime les articles "poisse" où tes petites mésaventures permettent de voir que pour tout le monde il y a des jours sans ;-) Et puis tu racontes tout cela avec une belle plume (j'admire les personnes qui manient les mots avec talent).
    De mon côté, je suis instit' (en PS/MS) et j'ai 2 filles (3ans et demi et 7 ans). Autant te dire que tous tes billets sur tes 3 "petits", ça fait écho chez moi !!!
    Merci de partager un peu de ton quotidien avec nous, c'est toujours agréable de te lire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma mère était instit en petite section de maternelle, je me demande souvent comment elle faisait...
      Si vous avez des questions sur le métier de traducteur, n'hésitez pas !

      Supprimer
  16. Coucou,
    je ne sais plus comment j'ai attéri sur votre blog mais je sais pourquoi je n'ai plus envie de le quitter :-) les billets sont pleins d'humour et de second degré (un peu d'humour anglais je dirais... y aurait-il une influence darlingesque?), les tribulations de votre tribu sont pareilles au théatre de boulevard qui nous permet de rire des situations que l'on vit également, la façon dont vous gérez les tracas quotidiens... je ne sais plus vraiment depuis quand je vous suis mais c'était l'épopée parisienne et je pense que c'était au moment de la chamber/placard du filou mais bon une succession de nuits pourries depuis 2 ans m'ont sacrément grillées les neurones.

    En tout cas, j'espère que vous continuerez longtemps car vous constituez une de mes bulles d'oxygène quotidiennes (désolée pour les fautes d'orthographes éventuelles)
    Nanou

    RépondreSupprimer
  17. Merci, moi j'espère que vous resterez !

    RépondreSupprimer
  18. Avec beaucoup de retard, un bon anniversaire et un petit commentaire.
    Arrivée via le triporteur et revenue via la qualité d'écriture...
    Bonne continuation.
    Dorothée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Même en retard, ça fait très plaisir.

      Supprimer