mercredi 8 juillet 2015

Boucles d'or

Hier soir, en sortant de chez l'assistante maternelle, j'annonce :
— Bon, Filou, on ne rentre pas directement à la maison, on va chez la coiffeuse, avant. Elle va nous couper les cheveux, à toi et à moi.
Lui, horrifié :
— Non !
Moi, rassurante :
— Mais si, ne t'inquiète pas, ça ne fais pas mal du tout ! Tu verras, je passerai la première.
Sauf que le problème n'est pas là. Avec des larmes dans la voix, il plaide :
— Mais moi n'a beau, côme ça ! Moi n'a boucles d'or !

Note à moi-même : à l'avenir, ne plus lui répéter à longueur de temps à quel point il est beau. Pas plus d'une fois par jour, disons.

(Je vous rassure, il est toujours aussi beau, avec sa coupe de petit mec.)

2 commentaires:

  1. Tu lui conserves quelque part un échantillon de ses boucles d'or?

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment adorable le Filou...

    RépondreSupprimer