lundi 12 décembre 2011

Une semaine de dîners

Ce n'est pas pour me vanter, mais... Ah si, en fait, c'est bien pour me vanter. La modestie n'est pas ma principale qualité.
Trêve de discours, voici ce que nous avons mangé chaque soir pendant une semaine (tout est fait maison, sauf les quenelles) :

Dimanche :
- Lasagnes à la bolognaise enrichie en légumes
- yaourts maison

Lundi :
- salade verte avec dés de fromage
- steaks et poêlée de topinambours
- compote maison

Mardi :
- Carottes et betteraves crues râpées
- Gratin dauphinois mi-pommes de terre, mi-navets boules d'or
- Kjottkakers (croquettes de viande norvégiennes)

Mercredi :
- Quenelles natures à la béchamel
- Poêlée de quinoa et fondue de poireaux

Jeudi :
- salade mâche/avocat/fenouil
- "chili sin carne" avec riz basmati
- "mousses" au chocolat au tofu soyeux

Vendredi :
- potage potimarron / châtaignes / navets
- pâtes aux courgettes et lardons

Samedi :
- velouté brocolis / pommes de terre
- steaks hachés + restes !

Ce qui nous fait deux repas végétarien sur sept, trois en considérant que 50 grammes de lardons pour quatre portions, c'est négligeable. Ce serait presque parfait si nous ne mangions pas de viande le midi.
Mais nous en mangeons.
Bref, nous allons tous avoir plein de problèmes de santé à cause de notre consommation sur-protéinée (d'après le discours bo-bio actuel), nous participons activement au réchauffement de la planète via les gaz des bêtes d'élevage, nous sommes responsables de la faim dans le tiers-monde, mais je suis très fière de mon inventivité de cuisinière. Bilan positif, donc.
(Non ? Vraiment pas ?)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire