vendredi 19 juin 2015

Une cycliste et un modèle

Je vais chercher le Filou avec les Things. Moi sur le triporteur, Mr Thing Two dans la caisse, et Miss Thing One... devant moi, sur son tout nouveau vélo 16 pouces. Bien entendu, je choisis un itinéraire très cyclamical, en zone 30, avec peu de voitures (et parmi celles-ci, surtout des auto-écoles, les seuls à vous laisser systématiquement la priorité – même à gauche – et à ne doubler que s'ils peuvent passer à au moins deux mètres du vélo) (j'adore). Mais tout de même, c'est sa première fois sur la route, comme une grande. Elle le mérite : elle suit mes indications, elle distingue très bien sa droite et sa gauche (mérite du pouce qu'elle suce encore et qu'elle reconnaît instantanément ; son jumeau a plus de mal avec le traditionnel "la droite, c'est du côté ou tu tiens ton stylo"), elle roule tout droit même quand une voiture passe à côté de nous, et elle sait à peu près freiner. Elle a donc gagné son diplôme de vraie cycliste. C'est peu dire qu'elle est fière.

Dans le triporteur, Mr Thing Two ne râle pas trop. De son propre aveu, il zigzague encore beaucoup, et il lui arrive de tomber. Il a hâte d'avoir un vélo à sa taille, lui aussi, mais il sait que ce n'est qu'une question de jours, donc il patiente.

Au retour, le Grand me demande :
— Elle a vraiment roulé sur la route ?
— Mais oui, et ça s'est très bien passé.
— Mais pourquoi est-ce que Mr Thing Two se débrouille moins bien qu'elle ? Normalement il est plus sportif !
— Pas toujours. C'est vrai que ta sœur a parfois un côté chochotte, mais elle a la rage de gagner, au cas où tu n'aurais pas remarqué. Quand elle traîne pour s'habiller, le matin, je la mets au défi de s'habiller plus vite que moi, et ça marche à tous les coups. Et tu te rappelles leur anniversaire, quand elle avait remporté quatre courses en sac sur quatre, tellement elle y mettait d'énergie ?
— Ah oui, c'est vrai.
— Et puis il n'y a pas que ça. Le vélo, c'est une question d'identification, aussi. Logiquement, elle prend modèle sur moi, et comme elle me voit à vélo par tous les temps...
Il réfléchit, et commente avec la plus parfaite innocence :
— C'est vrai, alors que Mr Thing Two n'a pas ce genre de modèle, puisque je ne fais jamais de vélo.

J'en suis restée comme deux ronds de flanc.

Darling était là. Il n'a pas relevé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire