lundi 21 octobre 2013

Les 39 clés

Il y a environ un an et demi, je vous racontais que mon Grand, qui jusqu'ici n'avait quasiment pas lu un seul roman en dehors de ceux imposés par ses instits, s'était lancé du jour au lendemain dans la série complète des Harry Potter, série qu'il a lu trois fois d'affilée (!) au cours des semaines suivantes, et probablement deux ou trois fois depuis.
Depuis, il s'est mis à lire des romans de temps en temps. Je ne dirais pas que c'est ce qu'on appelle un grand lecteur, étant donné qu'il se cantonne souvent à des relectures de BD qu'il connaît par coeur (ce qui veut tout de même dire qu'il lit, nous sommes bien d'accord), mais quand on arrive à lui donner envie de lire un roman et qu'il s'y met, il est capable de le terminer dans la journée.
Et bien sûr, c'est plus facile avec des séries. Les séries ont cet avantage qu'elles combinent les avantages des relectures et des découvertes. Commencer le deuxième ou dixième volume d'une série, c'est facile, car on connaît déjà les personnages, le style, l'ambiance, le genre ; et à la fois, c'est une autre histoire. Sans compter qu'avec mille ou deux mille page en tout, on a plus de temps devant soi avant de devoir quitter définitivement un univers où on se sentait bien.
En dehors de Harry Potter, d'une quinzaine ou vingtaine de Fantômette, de Au bonheur des monstres et sa suite, et des Kamo, il a donc lu au cours de ces derniers mois un certain nombre de trilogie ou de séries, plus quelques romans individuels. La dernière en date, peut-être celle qui l'a le plus happée (au point que cette fois encore, il a relu quelques tomes immédiatement après avoir terminé le dernier volume), c'est la série Les 39 clés.

J'avais lu les deux premiers volumes de cette série pour un éditeur quand elle était sortie en Grande-Bretagne, et j'avais fait des fiches tellement enthousiastes que mon éditeur avait fait une offre à l'éditeur anglais. Malheureusement, la vente des droits avait donné lieu à des enchères qui avaient atteint un montant que mon éditeur ne pouvait pas suivre. C'est donc Bayard qui l'a emporté, et qui a fait ce choix, à mon avis déplorable, de mettre ces titres dans la même collection que La cabane magique, avec des illustrations du même dessinateur.
Or, non seulement Les 39 clés vaut bien mieux, mais en plus, cela s'adresse à un public plus âgé. Les couvertures anglaises, sans être magnifiques, ont au moins cet avantage qu'elles ne semblent pas viser à séduire des gamins de 7 ou 8 ans.
De quoi s'agit-il donc ? D'une chasse au trésor, tout simplement. Dan et Amy, frère et soeur de 11 et 14 ans, sont deux orphelins membres d'une famille très riche et très prestigieuse ; à la mort de leur grand-mère, ils découvrent que cette dernière a organisé une gigantesque chasse aux indices qui permettra à celui ou ceux qui la remporteront de devenir maîtres du monde. Dan et Amy acceptent le défi et se lancent là-dedans avec la seule compagnie de leur baby-sitter "adulescente" (centres d'intérêt : fringues, MP3 et garçons). Ce qui est peu, quand on doit affronter une superstar, des jumeaux terriblement riches (et beaux), une famille quasiment paramilitaires, une tante prête à tout...
Chacun des dix volumes a été écrit par un auteur différent (mais toujours connu) et nous emmène dans un pays et un univers différents. Au passage, on apprend plein de choses sur des sujets aussi variés que Vienne et la musique classique, l'expédition en Égypte de Napoléon, la révolution russe, le Japon du XVIe siècle... Les aventures sont trépidantes, bourrées d'action, avec des rebondissements sans fin et un suspense qui tient en haleine. Surtout, j'ai apprécié les personnages, tous hauts en couleur et très réussis, et l'humour, présent même dans les situations les plus tragiques. Ce qui n'exclut pas, parfois, l'émotion...
A noter que la série de livres s'accompagne d'un site web où le lecteur peut se connecter avec un numéro individuel et faire sa propre chasse au trésor, mais aussi " apprendre grâce aux fiches documentaires, jouer en ligne, et gagner des cadeaux" (je cite). Je crois cependant que le Grand n'a même pas remarqué ce détail, et de mon côté, je me suis bien gardée de lui en parler (je ne tiens pas à ce qu'il monopolise mon ordinateur, merci !). J'ignore donc totalement ce que vaut le site et si cela représente réellement une valeur ajoutée. Mais même sans cet accompagnement, les livres valent le détour à eux seuls, promis !

12 commentaires:

  1. Tu crois que ça plairait à un grand de 13 ans?

    il a (enfin) pris le virus de la lecture avec la collection des "Cherub", a enchaîné avec les aventures de "Percy Jackson", puis en ce moment avec les 6 tomes des "secrets de l'immortel Nicolas Flammel", et a sous presse 2 tomes de Merlin.

    Par contre, il ne veut rien savoir de Harry Potter, même si il apprécie les films, et n'avait pas du tout adhéré à la cabane magique, ni au bus magique, au moment où il était en âge de les lire...

    RépondreSupprimer
  2. Ecoute, ça m'a plu, à moi, et j'ai un peu plus que 13 ans... ;-) Je pensais justement à Cherub en écrivant mon article, c'est le même genre de série qui peut faire lire filles et garçons réfractaires à la lecture. Il faut juste qu'il ignore les couvertures un peu gnangnan. Chez les Anglais, le public visé est plutôt 11-14 ans, et très "garçon", comme le prouvent les couvertures.

    Il a essayé Harry Potter ? Je veux dire, lu le premier chapitre "pour voir" ? D'un autre côté, s'il a vu les films, il y a déjà le plaisir du suspense en moins, c'est dommage... Mais à mon avis, ça vaut le coup d'essayer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour la précision de tranche d'age... Le p'tit gars a qui je le destinais a plutot 9 ans, je vais peut être attendre un peu alors

      Supprimer
  3. J'ai bien dit que les Anglais visaient plutôt les 11-14 ans. En France, Bayard vise de toute évidence les plus jeunes. Tout dépend si c'est un bon lecteur... Je pense qu'on peut sans problème le lire à 10 ans, en tous cas.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai tellement de bons souvenirs de lecture dans ces âges-là !
    Chronologiquement, il y a eu les différentes collections de l'école des loisirs, les folios junior, les Peggy Sue, les Harry Potter, les Royaumes du Nord (bien sûr. C'est encore une de mes oeuvres littéraires préférées !)...
    D'ailleurs, c'est peut-être trop tôt pour le Grand, mais je vous recommande de lui proposer un jour la série des Artemis Fowl, une série vraiment bien écrite, qui regorge d'aventures, et dont l'écriture était assez mature si je me souviens bien (l'enjeu des aventures était assez "sérieux"). Je crois que j'étais allée jusqu'au tome 4, et ça ne s'essoufflait pas du tout. Aujourd'hui encore ça reste pour moi un très bon souvenir d'adolescence !

    RépondreSupprimer
  5. Artemis Fowl, je n'avais pas accroché au premier, sans doute parce que je ne m'étais pas attachée aux personnages. Peggy Sue ne m'a pas marquée. Les Royaumes du Nord, je pense que c'est un peu tôt. En tous cas, j'ai tout ça à la maison : il n'a que l'embarras du choix !

    RépondreSupprimer
  6. Ah, dommage pour Artemis Fowl. Moi au contraire, les personnages m'avaient marquée, ils étaient tellement différents de ce que je lisais autour: un protagoniste garçon (à l'époque j'étais entourée d'héroïnes) dont on ne savait jamais de quel côté il était (donc psychologiquement intéressant), une fée technologique qui m'avait enfin fait décoller des elfes-mignons-avec-des-pouvoirs-de-la-forêt, un garde du corps génial en personnage secondaire...
    Enfin, ce sera au Grand de choisir. Il en a de la chance, d'avoir cette grande bibliothèque à disposition !
    Au fait, je me demandais si vous connaissiez les éditions du Poisson Soluble ? Ils sont basés dans ma région. C'est une petite maison d'édition, orientée vers la littérature jeunesse, mais j'apprécie vraiment leurs publications. Je vous suggère notamment de lire "Bou et les trois Zours" ! Une merveille de texte inventif, accompagné d'illustrations géniales et très graphiques.

    RépondreSupprimer
  7. Je voulais juste dire que j'ai 13 ans et j'ai vraiment bien aimé , et justement le premier tome a était écrit par Rick Riordan , l'auteur de Percy Jackson .

    RépondreSupprimer
  8. merci pour tout ses bon conseille j ai déjà lu tout les harry potter je suis au tomes 3 de"les secret de l'immortelle " Nicolas flamel je compt lire percy jacson et je vais voir pour tout les livre que vous avait citer . MERCI
    PS: j'ai 13 ans :)

    RépondreSupprimer
  9. moi aussi j ai lu tout les harry potter et les 39 c les jusqu au 17.j adore lire c est une veritable passion pour moi
    PS: j ai 11 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une passion que je partage... Il y en a de bien pires, hein ?

      Supprimer